Extrait de la note d’intention

Vivre l’automne de sa vie avec quelqu’un et entouré semble être un défi, surtout aujourd’hui ! Nos sociétés occidentales fêtent, via les mass médias les messages de : beau, jeune, performant, nouveau. La vieillesse a souvent des problèmes de mobilité, elle n’est pas vendeuse, la sagesse et la continuité non plus. Or, plusieurs sociétés considèrent autrement la vieillesse : elles la valorisent grandement. Pour les Hindous, la vieillesse exprime l’expérience, la sagesse, l’autorité. En somme, le concept de la vieillesse n’est pas universel, il est relatif et change beaucoup d’une société ou d’une culture à une autre. Les personnes aînées jouant grâce, à leur grande connaissance de la vie, un rôle important de guide.
Vivre ensemble avec nos aînés relèverait-il de l’aboutissement d’un effort commun et volontaire ? Les nouvelles conditions économiques, sociales, environnementales, citadines et bien d’autres se surajoutent à la suprématie de la jeunesse. Nous paraissons en rupture avec un mode ancestral de liens intergénérationnels, car c’est de cela qu’il s’agit. Ce lien est nécessaire pour la solidarité familiale, la mémoire collective, la transmission des valeurs et de la culture. Ce lien est un ciment qui nous apprend aussi l’idée même de la solidarité. Elle nous accompagnera ensuite dans toutes les actions de solidarité quelles qu’elles soient. Comment se passe le lien social entre les générations ?

Ils vivent en France, mais il est reconnu que tout groupe ethnique essaye de conserver et de reproduire ses schémas, serait-ce uniquement dans l’enceinte de son intimité pour tenter une continuité. C’est à cet aspect de conservation, mais qui, du coup englobe le lien générationnel, que nous nous intéressons, au sein d’une famille indienne, maghrébine, chinoise, malgache.

Concept de la série

Si vieillir est l’affaire de chacun, le CFRT et KTO insistent sur la dimension sociale du vieillissement, désormais objet d’inquiétude pour la population. L’allongement de la durée de la vie modifie nos comportements : la vieillesse est la plupart du temps associée à l’angoisse et aux difficultés individuelles et sociales qu’elle génère. Les documentaires de la collection abordent les questions douloureuses : comment surmonter les difficultés physiques, la perte de l’autonomie, comment organiser la vie en communauté des personnes âgées ? Comment affrontent-elles la solitude ? Mais ils souhaitent aussi porter un regard positif sur les anciens, en montrant des initiatives originales qui recréent du lien social; faire entendre leurs réflexions et leurs attentes et la manière dont ils envisagent la mort.

Une production : CFRT/ KTO/ Arképix Productions