Six pèlerins arrivent à Compostelle. Le téléspectateur les accompagne sur les derniers kilomètres, à tour de rôle. Quatre sont croyants, les deux autres ne le sont pas. Marie-Noëlle et Joseph effectuent leur 62e jour de pèlerinage d’affilée. Hans est venu d’Allemagne pour emprunter le dernier tronçon du parcours. Marie a parcouru 700 km depuis Saint Jean-Pied-de-Port. Tout comme les Belges Roberto et Deborah qui, eux, sont athées.

Selon que l’on se déclare chrétien ou non, l’arrivé est-elle vécue différemment ? Dans tous les cas, c’est l’apothéose et l’émotion lorsqu’ils arrivent sur la place de la cathédrale. Puis la découverte de la ville et de ses trésors. Ils retrouvent des pèlerins croisés quelques jours plus tôt, échangent leurs impressions, leurs souvenirs sur le Camino. Enfin, ils obtiennent le dernier tampon, leur « diplôme de pèlerin ». Ultreïa ! Allons plus loin ! L’arrivée est un nouveau départ puisqu’il faut repartir vers un avenir imprégné de cette expérience unique.

Avec ce documentaire, Olivier Brunet tente de capter les émotions, les tristesses et les bonheurs des pèlerins à leur arrivée à Saint- Jacques de Compostelle : la fin du chemin !