En 2006, 12 ans après le génocide rwandais, meurtriers Hutus et rescapés Tutsis cohabitent à nouveau dans les collines de Kigali. Le réalisateur Michel Carrier cherche à comprendre le chemin du pardon pris par la victime Xaverine et l’assassin de ses enfants, Karinda.

***

Difficile d’imaginer dans ces collines verdoyantes le drame sanglant dont elles ont été le cadre en 1994. Hier, 800 000 victimes Tutsis, aujourd’hui des prisons pleines d’Hutus qui se repentent et demandent pardon afin de bénéficier d’une liberté provisoire.

Michel Carrier et Benoît Guillou se sont rendus au Rwanda pour témoigner de cette incroyable démarche de réconciliation entre les deux ethnies ennemies. Une femme, dont les garçons ont été massacrés par Karinda, raconte son cheminement du désir de vengeance à la grâce du pardon reçu de Dieu. En écho, guidé par la Bible, Karinda livre son chemin du crime à la réparation de sa faute. Aujourd’hui, ayant retrouvé la paix dans le pardon, ils entretiennent une relation amicale et fraternelle. Des démarches exemplaires, des paroles de foi authentiques : un retour à la vie dans la dignité

Une production : CFRT/ France 2