Né en Lorraine allemande, Robert Schuman vit très jeune les déchirures des frontières et voue sa vie à la politique. Le 9 mai 1950, ministre français des Affaires étrangères, il lance avec Jean Monnet l’idée d’une Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA). Les idées de paix, de solidarité et de réconciliation sont au cœur de ce Plan. Il amorce le rapprochement franco-allemand et jette les bases de la construction économique puis politique de l’Europe.
Robert Schuman a partagé ses convictions politiques avec deux autres fondateurs de l’Europe l’italien Alcide de Gaspéri et l’allemand Konrad Adenauer. En Moselle, dans sa maison de Scy-Chazelles devenue musée, un enfant interroge la mémoire de cette illustre page d’histoire européenne.
Des archives filmées de l’époque et des témoignages de ses proches en politique tracent le portrait contrasté de Robert Schuman dont l’action politique fut novatrice, la personnalité discrète et  la foi fervente.

Une production : CFRT/ France2