En Alsace, atelier de petits gâteaux à accrocher au sapin et veillée musicale montrent comment les catholiques et les protestants vivent intensément le temps de l’Avent.

En Alsace, la crèche représente toujours l’élément phare des marchés de Noël. Les Alsaciens décorent avec des santons d’argile ou des figures en poterie des crèches personnalisées qui donnent vie à la Nativité du Christ.

Patron des écoliers, saint Nicolas accompagne les enfants sur le chemin de Noël en leur distribuant sa joie et des récompenses s’ils ont été sages.

Entre le concert et la veillée, les Noëlies proposent des chemins vers Noël autour du chant choral. Une tradition initiée par les églises catholiques et protestantes d’Alsace en réaction à la "marchandisation" de Noël.

Au nord de l’Alsace, les traditions de Noël retrouvent leur authenticité. Pas de Père Noël sur les marchés mais le Kristkindel que l’on retrouve sur scène affrontant le méchant Hans Trapp. Ces personnages de conte incarnent l’Amour et les vraies valeurs.

Une production : CFRT

Crédits :