Quelle est la place de Marie chez les catholiques et les protestants ? Est-elle nommée de la même façon ? Quels sont les clichés et les idées reçues qui perdurent encore aujourd’hui entre chrétiens sur ces questions ?

Cette semaine Dieu m’est témoin est résolument œcuménique et reçoit sur son plateau un catholique et un protestant. Le frère Eric-Tomas Macé, dominicain et producteur de l’émission, et le pasteur Jean-Pierre Anzala, membre de l’Église protestante Unie de France, nous dirons que Marie rassemble plus catholiques et protestants qu’elle ne les divise.

Nous relirons ensemble les Écritures et verrons qu’il est très peu fait mention de Marie ; sa place n’en est pas moins importante ! Ils évoqueront leurs différences autour des dogmes mariaux, comme l’Assomption et l’Immaculée conception.

Nous irons à La Réunion, rencontrer Géraldine et Francis. Elle, catholique, lui, protestant, sont avant tout chrétiens. Ils nous diront comment ils vivent leur foi en tant que couple mixte, dans le respect, l’écoute et la découverte de l’autre.


Visuel :

Madonne de Hatiheu à Nuku Hiva, aux Marquises : Elle fut érigée en 1872, par le frère missionnaire Michel Blanc. Couronnée de branches de corail, elle domine le mont Te Heu, à 400 mètres de hauteur.

©Lucien Pesquie/Bleu Lagon Productions 21815