Texte intégral :

Si nous en connaissons plus d’une, savons-nous vraiment ce qu’est une parabole ?

Dans l’Évangile, Jésus parle souvent en paraboles. « Parabole » est un mot grec qui signifie « rapprochement », ou encore « comparaison ». L’histoire imagée que raconte Jésus peut être rapprochée de la réalité de nos vies et les éclairer. La parabole est donc exactement comme une fable de La Fontaine. Elle est facile à retenir. Tout le monde connaît le Fils prodigue ou la brebis perdue. Certaines sont si simples que Jésus n’a pas besoin de les expliquer. D’autres fois, Jésus prend les disciples à part pour donner un enseignement plus direct, mais aussi plus difficile.

Si Jésus parle en paraboles, c’est qu’il ne s’adresse pas à des intellectuels, mais à des hommes et des femmes simples et authentiques. Il sait que l’image parle mieux au cœur que l’abstraction. Par une courte parabole, nous touchons la réalité mieux que par un long discours. C’est pourquoi aujourd’hui encore, un bon sermon devrait toujours contenir une petite histoire… Ou bien un petit dessin, comme Les tablettes de la foi !