Texte intégral :

Dire que trois égale un semble pour beaucoup irréaliste. Alors comment expliquer la Trinité ? Pour la faire comprendre, on a employé toutes sortes de dessins, des triangles, des flèches.

Il est vrai que le mot « Trinité » est absent de l’Écriture. Il est apparu chez le théologien chrétien Tertullien au IIIe siècle et il a été adopté ensuite par toute l’Église.
La Trinité, c’est le trio du Père, du Fils, et de l’Esprit. Tous les trois sont des personnes dotées chacune de leur propre volonté. Pourtant, tous les trois sont un seul et unique Dieu (1).

Le Père a créé le monde et l’humanité ; il a engendré le Fils, qui est venu dans le monde et qui a sauvé les hommes (2). L’Esprit, ou « Souffle », unit le Père et le Fils et agit dans le monde. Tout cela est dans l’Évangile, parfois de façon très claire, parfois de façon beaucoup plus allusive. C’est pourquoi les Disciples, eux même, s’y sont beaucoup perdus !

Il a fallu plusieurs décennies d’interprétation pour aboutir à cette idée résumée en un mot : la « Trinité ». Mais ce n’est qu’un résumé, la porte d’entrée d’un mystère que nous devons encore et encore explorer. Avec ou sans dessins…

(1) Col 2, 9. – (2) Jn1