Bien qu’ayant une valeur spirituelle supérieure, le bois est de moins en moins utilisé dans la construction des cathédrales. La pierre qui le supplante transforme les façades des cathédrales en livres d’images. Explication d’André Deremble, historien de Chartres et spécialiste du Moyen-Age.

Une production : CFRT/ Telfrance/ Providence