Aujourd’hui, la couleur dominante de la messe était le rouge. Portés le Dimanche de Pentecôte, les vêtements liturgiques rouges rappellent le feu du Saint-Esprit venu brûler le cœur des apôtres. Portés le dimanche des Rameaux, le vendredi Saint et les jours de la fête d’un martyr, ces vêtements rouges rappellent le sang versé par amour. L’Église habille les cardinaux en rouge, car ils doivent être témoins de la foi jusqu’au martyre du sang, jusqu’au feu de l’amour. Rouge du feu, rouge du sang… n’est-ce pas simplement l’appel à offrir sa vie ?