Sur le chemin qui mène à Pâques, l’Eglise nous invite à pratiquer la prière, le jeûne et l’aumône, les 3 piliers du Carême.
Après l’aumône, le jeûne. Quel est le sens cette pratique, de ce rite ? A partir du texte d’Isaïe, le Frère Philippe Lefebvre conclut qu’en donnant aux autres, on donne à Dieu et que c’est là le jeûne que Dieu préfère.

Une production : CFRT