Bernadette Soubirous a été canonisée par la dévotion populaire dont elle a été l’objet dès sa mort en 1879. Son corps intact, exposé dans une chasse de verre en l’église de Saint-Gildard à Nevers, est depuis vénéré par une foultitude de pèlerins. Le miracle du corps intact de sœur Marie Bernard, le nom qu’a pris Bernadette quand elle fait profession religieuse, témoigne de sa sainteté, de sa « chair habitée par Dieu ». Les fidèles et les pèlerins trouvent ainsi en la relique la fortification de leur foi. Médiatrice entre le divin et l’homme, elle joue également un rôle d’intercession, les croyants lui confiant leurs prières les plus douloureuses. Un théologien, une religieuse, un prêtre et des pèlerins éclairent le mystère de l’éternité promise contenue dans la relique des saints.

Une production : CFRT/ France2