Avez-vous vu la place centrale de l’autel dans la messe à laquelle nous venons de participer ? Sa présence rappelle le lieu des sacrifices et offrandes aux divinités anciennes, et nous chrétiens, déposons les offrandes en souvenir du sacrifice du Christ. Par sa ressemblance à un tombeau, l’autel fait penser avec émotion à la mort de Jésus, à sa mise au tombeau et à sa résurrection. D’ailleurs, les premiers chrétiens ont célébré sur les tombeaux. L’autel évoque aussi une table autour de laquelle on se rassemble. C’est là que nous partageons le repas, en mémoire du Seigneur. Alors table de communion, lieu de sacrifice, tombeau ? En fait, l’autel est le lieu où on célèbre le passage de la mort à la vie, le mystère Pascal. Pour toutes ces raisons, nos autels sont souvent beaux et fait de matières nobles.