Héberger un clandestin est illégal. Dans le cadre de la pastorale des migrants, une famille catholique n’a pas hésité à accueillir une femme réfugiée du Daguestan avec ses deux enfants. Témoignage.

Une production : CFRT/ France2