Depuis Adam, les Hommes sont devenus mauvais, et Dieu projette d’exterminer toute forme de vie. Il décide d’épargner toutefois Noé, le seul Homme juste. Il lui ordonne de fabriquer une arche, et de s’y réfugier avec sa femme, ses fils et leurs femmes, ainsi que des couples de chaque espèce animale. Puis Dieu déclenche le Déluge, une pluie battante qui submerge les montagnes et tue tous les animaux et tous les humains. Seule l’arche flotte.

Après 40 jours, la pluie s’arrête mais la terre est entièrement sous l’eau. La décrue s’amorce, et un jour, Noé lâche une colombe qui revint avec un rameau d’olivier au bec. Il la relâche sept jours après et elle ne revient plus, signe que la terre se découvre de plus en plus. Au bout de quelques mois, l’arche repose sur le Mont Ararat (dans l’actuelle Turquie). Lorsque la terre est enfin sèche, Dieu dit à Noé de faire sortir tous les animaux et leur enjoint de se multiplier à nouveau sur la surface de la terre.

Dieu fait alors alliance avec Noé et ses fils, leur donne pour nourriture tout animal ou végétal, condamne le meurtre, et leur ordonne d’être féconds. Puis il promet qu’il n’y aura plus de Déluge et désigne l’arc-en-ciel comme rappel du Déluge et en signe d’alliance entre lui et la terre.

***
La série d’animation, « La Bible animée » est conçue pour les enfants de 5 à 10 ans. L’animation est traitée avec des aplats de couleur. Elle se veut simple et poétique de façon à laisser libre cours à l’imagination de l’enfant. Le son, les ambiances et les bruitages sont très travaillés pour donner de la prégnance au récit et entraîner l’enfant dans une aventure ayant du souffle.

L’inspiration c’est la Bible elle-même. Les différents récits se veulent éducatifs, ce sont des « lectures en images » qui donnent à l’enfant une source de culture générale et religieuse d’un texte fondateur et dont les personnages se retrouvent dans les trois religions monothéistes. Nous pensons que ces histoires, outre leurs extraordinaires richesses poétiques et symboliques, contribuent au vivre ensemble par une approche philosophique du monde. Nous travaillons en nous aidant des sources historiques, géographiques et culturelles pour ancrer l’image, autant que possible, dans le concret, donnant ainsi une source de culture supplémentaire. ” Les auteurs.

Une production : CFRT/ Audio Archives