Jérusalem condamne et crucifie Jésus. La vieille ville conserve les traces du chemin de souffrance du Christ. Il commence au lieu de la condamnation de Jésus par Pilate, dans l’ancienne forteresse Antonia dont le couvent Ecce Homo des soeurs Notre Dame de Sion conserve le dallage. Les Franciscains sont à l’origine du chemin de croix institué au 14e siècle et repris depuis par toutes les églises chrétiennes. Les pèlerins méditent les 14 stations de la Passion en traversant les quartiers musulman, juif et chrétien, de la Via Dolorosa au Saint-Sépulcre.

Une production : CFRT/ France2