N’en déplaise à ses paroissiens, le père Thierry de l’Epine est avant tout un curé jardinier ! A travers son Association Internationale Saint-Roch, il cherche à réveiller la conscience des chrétiens sur la mémoire des trois jardins de la tradition biblique. A ce titre, il participait à l’exposition “Jardins, jardin aux Tuileries” en juin 2010.

Le projet du père de l’Epine doit permettre à des familles en zone tropicale de se nourrir par elles-mêmes grâce à un jardin potager. Mais créer un jardin, ça s’apprend ! C’est le travail de Jeanne, stagiaire épaulée par Guillaume et son “jardin secret”.

Avec ce projet de jardin potager en terre aride, l’Association Internationale Saint-Roch donne à voir au plus grand nombre la concrétisation humanitaire de l’approche spirituelle du jardin.

Les vertus du potager dans le sable du désert sont nombreuses : favoriser une agriculture plus humaine, créer des emplois, augmenter la qualité de l’alimentation pour tous. Et si ces jardins pouvaient résoudre la famine dans le monde ?

A “Jardins, jardin”, le potager tropical rencontre un public enthousiasmé par ce “miracle” écologique aux impacts économiques importants. Qu’il soit porté par l’Eglise ne lui en donne que plus de valeur !


La 12e édition de Jardins, jardin aux Tuileries se déroule du 1 au 4 juin 2017.

Une production : CFRT/ DECOUPAGES

Crédits :