Jack est un jeune religieux franciscain habillé de la traditionnelle aube marron. S’il mène une vie de prière au couvent saint Antoine à Bruxelles, il est aussi un homme de son temps. “La prière est le fondement de mon existence, dit-il. J’ai besoin de Dieu et d’être avec Lui.” Sa vie a basculé à la suite de son expérience de quatre jours dans la rue sans un sou. Ses maraudes lui sont devenues aussi nécessaires que la prière et la musique qu’il joue dans son groupe de rock chrétien. “Je crois que si notre foi ne déborde pas dans l’action et les missions, elle devient statique, stérile.” Rencontre.