D’abord considérée comme une solution face à la pénurie de main d’oeuvre au début du 19ème siècle, l’immigration est aujourd’hui associée à l’insécurité. Pourtant, face à une population européenne vieillissante, l’Europe a toujours besoin des immigrés.

Patrick Weil, historien de l’Immigration et de la nationalité-CNRS, revient sur le communautarisme déjà très présent dans l’entre-deux-guerre. Il explique que le rôle d’un Président de la république n’est pas de créer des frictions entre communautés mais d’apaiser les mentalités face à l’immigration.

Catherine Whitol de Wenden, spécialiste de l’immigration internationale-CNRS,revient sur l’épisode du choc pétrolier de 1970 et la tentative de freiner l’immigration. Elle explique que le thème de l’immigration a été récupéré par l’extrême droite.