Depuis plusieurs années, Anuncio organise des missions d’évangélisation pour rejoindre les personnes les plus éloignées de l’Église et leur annoncer l’amour de Dieu. Dans ce cadre, chaque été Festival Anuncio  propose à des jeunes catholiques de découvrir sa vocation apostolique qui fait du croyant un disciple bâtisseur du Royaume comme dit Saint Paul : “Chacun recevra son propre salaire suivant la peine qu’il se sera donnée. Nous sommes des collaborateurs de Dieu, et vous êtes un champ que Dieu cultive, une maison que Dieu construit.” (1cor 8,9).
Découvrez dans ce reportage de 2009 comment cela se passe !

A la Sainte Baume, trois cents jeunes se préparent spirituellement à partir en mission d’évangélisation pendant dix jours de leurs vacances. Le Festival Anuncio commence.

Dans l’église de la grotte Marie-Madeleine, haut lieu de pèlerinage, Mgr Rey appellent les jeunes à partir en mission. Raphaël, fondateur du Festival Anuncio, est ému de voir leur mobilisation pour l’évangélisation des non-croyants.

Conscients de la difficulté d’annoncer le Christ, les jeunes partent en mission “confiants dans la puissance de Dieu qui se déploie dans nos faiblesses”. Sur la plage de Saint-Tropez, Imre et Anne-Aymone évoquent leurs premières rencontres avec les vacanciers. Le Festival Anuncio bat son plein.

A Paris, le Festival d’Anuncio c’est une trentaine de jeunes qui partent à leur tour en mission. Mais comment annoncer la Bonne nouvelle à des réfugiés Afghans ? La musique du groupe Deklic touchera-t-elle les coeurs des jeunes ?

Le Festival Anuncio s’achève au pied du Sacré-Coeur de Montmartre par des témoignages, une exposition et de la musique. Au terme de ces 10 jours, Ségolène conclut : “Evangéliser, c’est une école d’humanité et d’humilité”.

Une production : CFRT/ France2