Au Nord de l’Éthiopie, près de la ville sainte d’Aksoum, existe un territoire inaccessible aux étrangers et fermé au monde moderne. On l’appelle le Woldeba, la “vallée des hyènes”. Mais pour les Éthiopiens c’est la “terre des moines”. Ils sont un millier à y vivre, sans rien avoir changé aux pratiques des premiers siècles. Leurs monastères, juchés sur de hauts plateaux désertiques, suscitent à la fois l’étonnement et la fascination.

Équivalent éthiopien du mont Athos, c’est la première fois que la “terre des moines” fait l’objet d’un film. Avec des images magnifiques, il nous fait découvrir des monastères millénaires et les trésors qu’ils contiennent. Il nous initie à ces manifestations de la foi, si étranges pour nous. Il nous donne d’écouter le témoignage unique d’un dignitaire religieux et d’un moine. Comme une porte ouverte vers l’Au-delà…

Une production : CFRT/ TGA Production/ Arte France/ CNRS Images