Sœur Anne Lécu est une religieuse dominicaine catholique, Mireille Boissonnat une laïque protestante. Elles ne se connaissent pas et appartiennent à des traditions différentes. Pourtant, à l’occasion d’une retraite dans une abbaye, elles vont questionner ensemble un sujet sur lequel protestants et catholiques ne se comprennent souvent pas : la place de Marie dans la vie chrétienne.

La figure de Marie a longtemps focalisé sur elle une somme d’idées reçues : les protestants rejetteraient ce personnage biblique important, tandis que les catholiques sont souvent accusés de piété quasi superstitieuse… Mais pourquoi tant de tensions entre catholiques et protestants à propos de celle que l’Évangile nous présente comme la mère de Jésus, Fils de Dieu ? En quoi la question des  « saints » en général est-elle un obstacle dans la discussion ? Pour beaucoup de croyants, ce genre de divisions représente un contre-témoignage.

Ce documentaire donne à voir le chemin vers l’autre qu’effectuent Sœur Anne Lécu et Mireille Boissonnat. Le temps d’une retraite, elles vont se mettre à l’écoute de l’autre, elles vont oser nommer sereinement les obstacles, les controverses, en y repérant les écueils et les excès possibles.

Une production : CFRT/ MFP