Etre « un lieu de soin, de vie et de sens » c’est tout l’enjeu de la Fondation John Bost, une institution protestante qui accueille et soigne des personnes souffrant de troubles psychiques ou mentaux, de handicap physique et des personnes âgées dépendantes. L’originalité des lieux qui en est aussi un de ses fondements, réside dans l’accompagnement spirituel proposé aux résidents. Ici la foi chrétienne est intégrée au projet thérapeutique par un service d’aumônerie et d’animation biblique adaptés aux patients. Les aumôniers et bénévoles ne s’attachent pas seulement à transmettre la parole de Dieu mais aussi, comme le raconte le pasteur Isabelle Bousquet, à « prendre soin du sens que l’on donne à sa vie : Est-ce que j’aime ? Est-ce que je suis aimée ? Est-ce que j’appartiens à une famille ? » « Les soignants, raconte-t-elle dans ce documentaire, nous disent que, dans l’instant de la participation au culte, une sorte de capacité à vivre avec les autres et de paix avec soi-même est retrouvée. Parfois c’est juste pour l’instant. Mais ce n’est pas grave. » Voilà ce que produit déjà la foi en ces lieux : permettre à ceux qui sont mise au ban de la société de retrouver une place et une famille, et quelques instants de répit dans la souffrance.