A la manière d’un journal intime, une femme éthiopienne conte son pèlerinage dans la ville sainte d’Axoum au dimanche des Rameaux. Ville berceau du christianisme éthiopien depuis le 4ème siècle, Axoum a conservé les rites de l’église et la foi vivante des premiers chrétiens. Extrait du film Rien n’est trop beau pour Dieu de Jean-Louis Saporito.

Une production : CFRT/ TGA Production