Le père du Père Moreau débarque par surprise dans sa sacristie. Issu d’une famille communiste, il est toujours aussi stupéfait d’avoir un fils curé. Le Père Moreau le rassure : sa paroisse n’est pas le club des lodens, ceux qui viennent à lui cherchent du sens, de la dignité, un toit.. Et d’ailleurs, le père malade n’est-il lui aussi à la recherche du Père, du Fils et peut-être du Saint-Esprit ?