La passion de l’Evangile, la recherche intellectuelle au service de la foi… L’héritage de saint Dominique n’a rien perdu de son actualité.

On sait très peu de chose sur Dominique, car ce prêcheur infatigable n’a laissé quasiment aucun texte, hormis les constitutions qui fonda la règle de l’ordre des frères prêcheurs. Ce que l’on sait du procès de canonisation témoigne de nuits entières consacrées à la prière et de cette facilité d’être aimé de tous le monde : « Tout le monde l’aimait parce qu’il aimait tout le monde ».

Ce documentaire, illustré par une riche iconographie, s’appuie sur des entretiens qui aident à comprendre l’action de saint Dominique dans le cadre religieux et politique de l’époque. Une voix off reprenant des extraits de Moi Dominique de Bernard Cattanéo ponctue les séquences tournées sur les lieux où séjourna Saint Dominique : Languedoc, Montpellier, Toulouse, Prouilhe, Bologne.

Une production : CFRT/ France2