Avec saint Polycarpe, nous faisons un très grand voyage à travers le temps. Polycarpe a été baptisé vers 70. Il a découvert l’amour de Dieu grâce à saint Jean lui-même. Il n’a pas gardé ce trésor pour lui, mais l’a partagé notamment à l’un de ses amis, Irénée, qui deviendra le premier évêque de Lyon.

Arrêté par les Romains pendant la persécution de Marc-Aurèle en 155, Polycarpe est traîné devant le tribunal. Impressionné par ce digne vieillard, le proconsul le supplie d’abjurer. Polycarpe répond : « Voici 86 ans que je sers le Christ et il ne m’a fait que du bien. Comment pourrais-je le renier ? Il est mon créateur, mon roi et mon sauveur. » il est aussitôt assassiné en distraction dans les jeux du cirque.

Nous, nous adressons nos reproches à Dieu, parce que nous ne sommes pas en bonne santé, parce que nous n’avons pas assez d’argent, parce que nous nous sentons seuls. Sachons aussi voir ce que le Seigneur fait pour nous. Comme nous y invite st Paul et à la manière de Polycarpe, apprenons à rendre grâce en toute circonstance. Notre regard sur le monde et sur les autres en sera transformé.

Crédit :

Saint Polycarpe. Eglise Saint-Pothin / FR393449A  GODONG

Martyre de Saint Polycarpe de Smyrne       FSN4179 Fototeca/Leemage