Découvrez en vidéo qui est Joséphine Bakhita (1869 – 1947), l’héroïne du livre de Véronique Olmi, un des livres de la rentrée, qui a reçu le prix du roman Fnac 2017.

Jeune esclave noire du Soudan, elle rencontre le Christ en Europe, et devient un témoin de l’Espérance.

“Bakhita l’Africaine naît dans une tribu nubienne du Darfour. Brutalement arrachée à sa famille à l’âge de neuf ans, la fillette est vendue et revendue comme esclave. Elle est maltraitée par des maîtres implacables. Elle est enfin rachetée par une famille italienne qui l’emmène en Europe. Là, elle découvre l’existence d’un maître plus puissant qui guide ses enfants avec amour. Elle a rencontré le Christ. Baptisée, la petite esclave puise dans sa foi la force de résister à qui veut la ramener contre son gré au Soudan. « Je ne partirai pas d’ici. Je ne veux pas perdre le Bon Dieu », déclare-t-elle avec détermination. Désormais libre de pratiquer sa foi, elle embrasse la vie religieuse et gagne le coeur de tous par sa douce simplicité et sa grande charité.”

Marta Del Sol in Le Bulletin Dec 2015 / Janvier 2016