De nouveaux statuts pour une nouvelle école catholique – Notre vidéo

L’enseignement catholique en France a fait peau neuve avec l’adoption de son nouveau statut en juin 2013. L’enseignement catholique en France c’est 9000 établissements fréquentés par 2 millions d’élèves qui ne sont pas tous catholiques. Les écoles catholiques, un nouveau champ d’évangélisation ? Les principaux changements du nouveau statut de l’enseignement catholique valorisent en tout cas le sens de la mission de l’Eglise auprès des jeunes.

Si les établissements catholiques sont de plus en plus plébiscités par les parents mais aussi les professeurs, serait-ce parce que l’école éclairée par l’Evangile met le jeune au coeur de sa pédagogie ? En tout cas, ils sont réputés pour lancer de nouvelles idées en matière d’éducation, de pédagogie. Panorama
Pourquoi l’enseignement catholique a la cote ? Réponses en vidéo.

Pourquoi les parents choisissent-ils une école privée ? Que cherchent-ils en inscrivant leurs enfants dans des établissements catholiques ? De meilleurs résultats scolaires, un encadrement des jeunes plus stricte, un partage de valeurs communes, une instruction religieuse ?

Pourquoi les profs choisissent-ils l’école  privée ? Pourquoi un professeur choisit-il d’enseigner dans un établissement catholique plutôt que publique ? Par convenance personnelle, par conviction religieuse, pour transmettre des valeurs ou même la foi ?

Des pédagogies différentes et innovantes

“Réussir pour servir” à l’école Lacordaire de Marseille. L’établissement scolaire Lacordaire à Marseille propose à des lycéens de mettre en pratique la devise du Père Henri Lacordaire, dominicain (1802-1861) : “Réussir pour servir”.

Les héritiers de saint Jean-Baptiste de La Salle. Une école comme les autres celle aux murs de laquelle s’écrivent les mots : respect, aide, merci ? Pas tout à fait. Le collège de l’ensemble Saint-Félix-La-Salle à Nantes applique en effet des méthodes pédagogiques très innovantes avec une attention particulière à chaque jeune. Résultat : des taux de réussite scolaire élevés et des élèves plus autonomes et responsables. Derrière cette pédagogie, un homme du 17e siècle : saint Jean-Baptiste de La Salle. Pour éduquer les jeunes, il fonde les frères des écoles chrétiennes. Aujourd’hui, les laïcs prennent le relais mais conservent l’esprit du fondateur.

Pédagogie originale des frères de Ploërmel. L’éducation des jeunes en Bretagne doit beaucoup à l’abbé Jean-Marie de la Mennais. A la Maison-Mère de Ploëmerl, nous découvrons les principes éducatifs qui ont fait le succès des écoles qu’il a développées à partir de la congrégation des Frères de l’instruction chrétienne fondée en 1819.

Le Valdoco à Lyon. A Lyon, P. Jean-Marie Petitclerc poursuit à Lyon l’oeuvre de saint Jean Bosco au sein de l’association Le Valdocco. Objectif : donner une 2e chance aux jeunes sortis du système scolaire, apprendre à vivre ensemble. Une belle leçon d’alliance.