Dieu m’est témoin avait choisi de consacrer sa rentrée au thème de la transmission de la foi aux enfants.

Pourquoi la messe est-elle si « barbante » ? Pourquoi Jésus n’est-il pas une femme ? Pourquoi le tombeau de Jésus était-il vide et pas le nôtre ? Faisait-il des bêtises quand il était petit ? Toutes ces questions posées par des enfants pourraient aussi être les nôtres… Alors comment y répondre ? Comment raconter Dieu aux enfants ? Par quels moyens leur transmettre la foi ? Que faire pour retenir leur attention et leur faire comprendre les mystères de Dieu ?

C’est ce que nous tentons de faire cette semaine dans Dieu m’est témoin. Dans cette émission ludique nous vivrons un partage d’Evangile en direct avec Marie-Claire Rigolet et un groupe de 6 enfants. Agés de 8 à 10 ans, ils liront et discuteront de l’Evangile de Saint Matthieu, la parabole du semeur.

Nous irons ensuite à l’Ermitage à La Réunion dans la paroisse de Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse, au sein du groupe de catéchisme de Régine. Nous verrons comment elle les prépare à recevoir le sacrement de réconciliation avant leur première communion.

Puis en deuxième partie d’émission nous recevrons Théobule et un de ses nombreux papas, le frère Thierry Hubert, dominicain. Avec cette application créée par les dominicains pour les enfants connectés à la parole de Dieu, nous verrons qu’il y a mille façons de raconter Jésus.

Pour le Rosaire 2013, nous avions demandé à des enfants et à des jeunes de nous parler de Dieu, de mettre leur foi en dessins et en mots. Des vidéos inspirantes.

Auriez-vous imaginé que Dieu puisse être une rivière, une mélodie, un coeur ? Dessins et paroles d’enfants nous découvrent Dieu comme jamais nous ne l’avons encore vu.

 

Avoir la foi, ça veut dire quoi ? Est-ce que cela se voit ? C’est contagieux ? Comment ça se vit ? Qu’elles croient en Dieu ou pas, des adolescentes ont un point de vue sur la foi qu’elles nous partagent.