Journée mondiale du migrant et du réfugié.

Qui est “l’étranger” ? Qui ne l’a jamais été ? Les migrants existent depuis la nuit des temps. L’être humain sillonne la planète au gré des opportunités et des nécessités. Fuir un conflit, retrouver l’espoir d’une vie meilleure, pouvoir se projeter dans l’avenir et bâtir une famille : autant de rêves légitimes…et à soutenir. Accueillir au nom de sa foi ou de son sens de l’autre, voici un chemin de vie car fraternel.

Dans ce catalogue, retrouvez des vidéos qui répondent à vos questionnements, nourrissent votre engagement et illustrent le message du pape François pour la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié 2019 : “Il ne s’agit pas seulement de migrants”.

Chers frères et soeurs, la réponse au défi posé par les migrations contemporaines peut se résumer en quatre verbes : accueillir, protéger, promouvoir et intégrer. Mais ces verbes ne valent pas seulement pour les migrants et pour les réfugiés. Ils expriment la mission de l’Église envers tous les habitants des périphéries existentielles, qui doivent être accueillis, protégés, promus et intégrés. Si nous mettons ces verbes en pratique, nous contribuons à construire la cité de Dieu et de l’homme, nous encourageons le développement humain intégral de toutes les personnes et nous aidons aussi la communauté mondiale à s’approcher des objectifs du développement durable qu’elle s’est donnés et qu’il sera difficile d’atteindre autrement.