Compostelle, le chemin qui fait de vous un pèlerin.

Au départ du chemin de Compostelle, les marcheurs sont touristes, randonneurs, pèlerins. Ces pèlerins marchent pour prier, rendre grâce. Les randonneurs entament ce chemin en touriste ou en spécialiste de la marche. Mais parfois, la marche bouscule, retourne et devient chemin de conversion. Comme le dit Jean-Christophe Rufin, le chemin est une initiation qui passe par le corps, et il a une valeur spirituelle car en y marchant on met ses pas dans ceux qui nous ont précédé.