La consultation nationale organisée par les Etats Généraux de la bioéthique s’est achevée le 30 avril. Cette vaste concertation doit nourrir la prochaine loi de bioéthique. La première a été votée en 1994, révisée en 2004, elle-même révisée en 2011.

Bio – éthique désigne “ce qui est bon pour l’homme”. C’est donc un domaine où l’Eglise veut faire entendre son expertise et donner des repères à tous ceux qui s’interrogent sur l’utilisation de la science dans le respect de la personne humaine. A cette occasion, la Conférence des Evêques de France a ouvert l’espace EGLISE Et BIOETHIQUE pour expliquer les enjeux des sujets abordés lors de ces Etats Généraux.

Pour alimenter la réflexion, nous vous proposons reportages et documentaires qui portent un regard chrétien sur les demandes sociétales induites par les avancées scientifiques : PMA, don d’organes, recherche sur l’embryon, fin de vie…