Journées Nationales des Prisons du 19 au 25 novembre 2018 autour du thème : Prison : peines de corps

« Tout homme est le visage du Christ. Confronté au quotidien au crime, au viol, à la violence, je vois que le mal existe mais tout est pardonnable par Dieu. Face à des hommes dont le sentiment d’abandon est très fort et qui ont tellement de difficulté à croire qu’ils sont encore « aimables », notre mission est de dire que Dieu ne les lâche pas et nous non plus. » explique le père Penhouët dans l’article Le pardon, porte de liberté.

Des saints en parlent

« Il est donc vrai… les plus grands pécheurs ont en eux ce qui fait les plus grands saints. Qui sait s’ils ne le deviendront pas un jour ? » Père Lataste ( 1581-1660), fondateur des Sœurs dominicaines de Béthanie. Voir notre reportage La miséricorde selon le bienheureux P. Lataste

Saint Vincent de Paul (1581-1660), premier aumônier des prisonniers. Lire notre article sur Saint Vincent de Paul, un géant de la charité