Depuis 62 ans, le Pardon des 7 dormants d’Ephèse attire les fidèles catholiques et musulmans chaque fin de juillet en Bretagne. Entre légende et histoire, c’est un rassemblement où chacun vit sa foi dans le respect de celle de l’autre et un appel à la paix dans un contexte international alarmant. Le pèlerinage des Sept Dormants est aujourd’hui considéré comme l’une des plus anciennes oeuvres de dialogue islamo-chrétien.

Voici la légende : sept chrétiens refusent de renier leur religion et sont emmurés vivants dans une caverne pour se réveiller 200 ans plus tard. Cette même histoire est racontée dans le Coran. Ainsi, Louis Massignon qui était un islamologue a initié ce pardon pour que les croyants de confessions différentes se réunissent en mémoire de cette légende.

Débat et spiritualité sont au coeur de ce pèlerinage qui se veut une fête populaire dans la pure tradition du pardon breton avec sa procession, ses chants et son premier feu de joie invitant à la prière.

Il a lieu tous les ans fin juillet – cette année du 26 au 28 juillet et animée par un “pardonneur” qui sera cette année le recteur de St-Louis des Français à Rome, l’abbé François Bousquet.

Voir aussi le programme des deux journées du pardon islamo-chrétien sur le site du diocèse Saint Brieuc et Tréguier


Les sept statues des Dormants d’Ephèse de la chapelle